INTRODUCTION  année 2015

Les Humains morts, qui sont  produits par les terroristes dans quelques pays d' Europe et d' Afrique,  montrent l' importance des VALEURS  HUMAINES , qui nous gouvernent individuellement, par le fait qu'elles prédéterminent nos ACTIONS.

Ce site décrit le processus Cybernétique, qui explique le fonctionnement de notre corps entier pour exécuter une ACTION , qui est réalisée par au moins 2 sous-membres, obligatoires et nécessaires pour agir selon la loi " action , réaction  ".

Les nombreux vécus de chacun des lecteurs, tels que coller un timbre, couper une tranche de pain, écraser la nourriture dans la bouche, nécessitent 2 forces opposées, etc...

Une évidence apparaît : un Humain doit APPRENDRE par lui-même à commander ses membres et les  sous-membres associés,  pour réaliser un ensemble d'actions qui produiront un RÉSULTAT, avec l' obligation abstraite que les Conséquences au cours de la réalisation du procédé de fabrication de Ce Résultat NE fasse PAS mourir l' Humain entrain d'agir, NI les conséquences qui continueront à se produire après la fin de ce procédé. Elles ne doivent  pas faire de morts collatéraux, ni de destructions.

Cela nécessite d'avoir cogité un projet qui définit UN  BUT , ainsi que le programme de réalisation, qui comprend la logistique et la tactique du plan B , et surtout de s' ORGANISER  pour le mettre en œuvre rapidement pour minimiser les petits changements  et pertes partielles de la mémoire du projet, pour que la réalisation du programme s'effectue correctement, pour une réalisation complète, conforme aux spécifications de la QUALITÉ initialement voulue.

La réalisation d'un programme est toujours complexe, surtout étalée sur longue durée, ce qui nécessite un planning quotidien, qu'il faut fabriquer et mémoriser dans son Esprit, en le remettant à jour au cours de la journée, après contrôle QUALITÉ .

L'ensemble des opérations pour réaliser une tâche nécessite une cogitation permanente, ( analogie faite ici de "conduire une automobile" ) .

Notre Esprit d' Humain doit être CONSCIENT en permanence du déroulement de l' action qui est entrain d'être faite, à cet instant.

 

Deux conclusions : 

- en aucun cas prendre des médicaments forts, des drogues , de l'alcool, et autres produits toxiques, qui INFLUENCENT obligatoirement notre corps DONC notre Esprit.  

- préparer à l'avance un planning pour servir de référence à notre CONSCIENCE , qui quelquefois perd partiellement conscience de la RÉALITÉ. 

Un Humain étant un Humain, il DOIT absolument tenir compte de SA fatigue.

Le jour où TOUS les Humains adultes auront ACQUIS par l'instruction, associée à l' éducation fournies par les adultes compétents plus agés , l' ASSIMILATION de ces connaissances par l' AUTO-APPRENTISSAGE , alors une partie importante de l' esclavagisme actuel sera éliminé.

.......................................................................................................................................

Tous les Humains, vivants sur Terre ou dans le Cosmos, sont constitutifs du Phénomène Universel.

Tous les lecteurs adultes savent que TOUT ce qui est perçu par notre Conscience est DUAL.

Ce mot désigne le fait, évident pour notre conscience, que TOUTE entité existante à deux ASPECTS , deux NATURES différentes.

Par exemple : droite/gauche, devant/derrière, vite/lent, mort/vivant, onde/corpuscule etc...

En généralisant cette notion de dualité s'exprime par  CONCRET / ABSTRAIT .

Cette dualité doit apparaître dans une intervention vocale du parleur, dans ses écrits en présentant les arguments en :  ceux positifs et ceux négatifs. Il faudrait plutôt dire favorables et défavorables car leurs importances dépend du point de vue de celui qui dit et/ou écrit. 

Cette affirmation est toujours vraie.

........................................................................................................................................

Ce site décrit les différents niveaux de notre conscience qui existent avant, pendant et après un acte qui a produit la mort de plusieurs personnes, situées devant l' acteur.

La conscience d'un Humain peut prendre conscience de la situation décrite ci-dessus, que si le niveau de connaissance de cet Humain est élevé. 

Le vécu intervient, avec l'intensité de sa mémoire résiduelle de ce vécu. 

Cette notion est difficile à exprimer, car le phénomène n'a pas été étudié en psychologie. 

Chacun de nous se souvient, en convenant que le souvenir est de moins en moins net dans sa mémoire en vieillissant.

Cette notion peut être exprimée par le mot RÉSILIENT, qui signifie actuellement   "  la capacité de vivre dans un environnement traumatisant ". 

La question fondamentale est : quelles VALEURS prendre en compte, dans quelle HIÉRARCHIE, avec la difficulté :  dans quelle URGENCE.  

L' instant prend plus ou moins d'importance dans le déroulement d' une ou plusieurs tâches exécutées en même temps, qui se réalisent en une DURÉE limitée.

.......................................................................................................................................

Les synthèses produites par les cogitations du lecteur lui permettent de prendre conscience que son existence dépend le l' ÉNERGIE , qui est immanente dans la totalité de l' UNIVERS , que les pseudo-scientifiques ont inventé.

Le lecteur ne comprend pas ce que veut dire le mot 'énergie', car il désigne une abstraction qui n'a pas de représentation, d' image, dans sa conscience.

Un Humain a conscience de son corps et en même temps de son environnement par l' ACTION, mais seulement après la fin de l'action, au moment où la conscience s'élargit, après la diminution de sa CONCENTRATION, qui permet à l' acteur-soudeur de voir la personne qui est derrière son dos.

Le lecteur laisse tomber une pierre sur un de ses pieds, la douleur perçue dépend de la MASSE de cette pierre. 

Premier concept qui caractérise l' énergie.

Le lecteur reçoit un coup de point sur sa tempe, le coup est perçu faible si la vitesse du point du boxeur est petite, et si la vitesse est grande le lecteur tombe dans le coma.

Les deux caractéristiques de l' énergie sont les deux concepts identifiés ci-dessus.

Au mois de décembre 2014, sur une station de radio parisienne qui reçoit des coups de téléphones d'auditeurs, l'un de ceux-ci a dit haut et fort : << les VALEURS de SA religion sont AU DESSUS des VALEURS  de la RÉPUBLIQUE FRANÇAISE >>

Ces VALEURS HUMAINES sont inscrites dans la Constitution de cette RÉPUBLIQUE, dans laquelle il vit.

Cette personne croit en " dieu ", qui a TOUT créé.

Le lecteur doit cogiter pour comprendre la " PSYCHOLOGIE " de cette personne, et en conséquence SA psychologie personnelle, qui est INCOHÉRENCE avec les connaissances décrites dans ce site spécialisé dans la " CYBERNÉTIQUE " , que chacun des Humains vivants sur la TERRE, est OBLIGÉ de pratiquer.

Cette ATTITUDE  PSYCHOLOGIQUE a été produite au cours de l'enfance, par le conditionnement produit par les paroles des adultes, leurs comportements, leurs attitudes psychologiques, les obligations obligatoires, ordonnées par les adultes de son entourage d' humains.

Ce conditionnement est mémorisé, en partie, pour toute la vie.

La seule  possibilité  pour  évoluer  est  d'acquérir  de nouvelles  connaissances,  POUR REMPLACER  les connaissances qui ont été produites il y a 2 ou 3 mille ans.

C' EST  LE  SEUL MOYEN QUE CHACUN  de  NOUS  AVONS POUR ÉVOLUER POSITIVEMENT.

Une preuve irréfutable est d'observer les adultes de plus de 60 ans qui n'arrivent pas à utiliser rapidement et complètement leur e-téléphone , tablette, micro-ordinateur, etc..

NOUS  LE  DEVONS  A  NOS  PETITS ENFANTS.

Les connaissances écrites dans les sites  "cyber"  sont acquises par le lecteur, pour produire une représentation dans sa conscience :  A quoi  SERT un HUMAIN  dans l' UNIVERS ?

Une réponse est donnée dans ce site aux questions : pourquoi la vie sur la Terre ?  et  pourquoi faire ?  Les réponses permettent de répondre à la première question.

Au cours de son évolution personnelle, entre naissance et mort, un Humain ADULTE se pose des questions sur lui-même :

sur son IDENTITÉ,  sur ses capacités physiques, ses capacités intellectuelles, sur sa place PARMI les autres Humains, sur ses ACTIONS, ses  RÉALISATIONS, ses  RÉSULTATS, sur  SON  FUTUR, sur son évolution personnelle, sur sa SANTÉ,  sur ses RELATIONS avec les autres êtres vivants, sur ses  SENTIMENTS, sur ceux des personnes de sa famille, de ses amis, des voisins, des personnes connues sur la PLACE PUBLIQUE, celles qui viennent à l' AGORA, sur ses RAISONS de VIVRE, sur ses VALEURS  d' ACTION, ses  VALEURS  MORALES, celles prises en compte par la communauté, par la SOCIÉTÉ, sur ses CROYANCES intellectuelles, scientifiques, SPIRITUELLES, RELIGIEUSES, etc... 

Qui ont une INFLUENCE  sur ses prises de DÉCISIONS, et par CONSÉQUENCE  sur l' ORGANISATION de la mise en œuvre de ses opérations réalisées au cours de l'exécution des TACHES, qui produiront LE  RÉSULTAT, qui devra être conforme à la description de l' OBJET conçu initialement dans son Esprit, mémorisé par l'image fabriquée à partir des CARACTERISTIQUES  quantifiées ou non, qui auront été choisies par l' ACTEUR  .

Cette description est celle du processus cybernétique.

C'est le même pour TOUS les Humains quelque soit leur niveau d'évolution.

En fonction des observations des comportements des autres Humains, il arrive en final, dans sa conscience personnelle,  la question : POURQUOI les AUTRES NE sont PAS comme MOI ?

La notion désignée par le mot  " PSYCHOLOGIE " désigne les connaissances sur les phénomènes qui se produisent DANS et en DE HORS du corps d'un Humain, au cours de sa vie quotidienne ET tout au long de sa vie, jusqu'à sa mort.

En tenant compte des connaissances historiques du passé proche, l'idée qui se développe :  " pourquoi les Humains se font-ils la GUERRE ? " .

TOUS les Humains connaissent les CONSÉQUENCES dramatiques, de la  mort de nombreux Humains et animaux, des DESTRUCTIONS des constructions réalisées par des millions d'heures de travail des Humains des générations passées, des MASSACRES  et autres horreurs inhumaines, etc...

Le premier mot de la psychologie développée ici est  SADISME.

Dans ce discours ce mot possède une notion élargie de celles employées dans les dictionnaires, qui désignent le sadisme par ; lubricité, cruauté, perversion sexuelle, qui sont des actions sur les autres Humains. 

Un petit pourcentage d' Humains ont des actions sur leur corps, produisant de la douleur, qui nécessairement influencent leur ESPRIT, leurs VALEURS humaines, donc leur vision ' déformée ' de la vie humaine normale.

Le mot   " normal  " veut dire qu'un grand pourcentage d'Humains NE FONT PAS CES PRATIQUES, qu'ils considèrent " anormal ",  du fait de leur caractéristiques INHUMAINES.

L'auteur fait remarquer ici, que le processus cybernétique correctement réalisé,  aboutit à un PLAISIR qui se produit dans son Esprit lors de la démobilisation de ses organes, qui libèrent l' énergie potentielle qui existe dans ses muscles et dans ses ORGANES FONCTIONNELS.

Pour un petit pourcentage d' Humains, appelés déviants, le plaisir recherché par eux,  est dans le DÉPLAISIR produit dans le corps et/ou l' Esprit d'un ou plusieurs autres Humains.

Ce constat permet de comprendre la signification du mot SADISME, développée dans ce discours.

L'auteur demande au lecteur de réfléchir à la phrase précédente, par le fait que cela dépend de la situation. 

Les acteurs de l' EXTRÊME arrivent à la DOULEUR, pour terminer la tâche, déterminée au départ, qu'il VEULENT TERMINER pour  RÉUSSIR.

Cela s'appelle  " maîtrise de la douleur" , qu'il faut caractériser par son niveau hiérarchique, et donc inventer les mots pour désigner les différentes notions perçues concrètement par la plupart des Humains.

Sans ce vocabulaire, aucune discussion n'est possible.

D'une façon générale cela constitue pour un Humain son  AUTO-CONDITIONNEMENT.

Chacun connait le moyen d'apprendre ET de mémoriser, par l' auto-conditionnement.

Le lecteur connait le moyen de s' auto-conditionner, qui consiste à se répéter, intérieurement et/ou vers l'extérieur,  par la parole et surtout par la pratique des différentes opérations d'une tâche, pour mémoriser dans le cerveau ET le cervelet toutes les réactions chimiques du métabolisme, nécessaires à la mémorisation.

C'est une partie importante de  SON  AUTO-APPRENTISSAGE.

En rapport au processus cybernétique, le PLAISIR de l'acteur est une émotion dans sa conscience, qui apparaît  juste après avoir atteint le BUT.

Elle se répercute dans son corps par un  "frisson".

Celui-ci correspond à une  DÉMOBILISATION des muscles et des organes après la tension intérieure du corps, qui  a mobilisé l' énergie  musculaire disponible pour atteindre le BUT.

Par expérience le lecteur sait que durant une période courte avant la réussite, la conscience mobilise plus d'énergie que strictement nécessaire pour les derniers mouvements des membres du corps, pour éviter l' échec, et la douleur physique.

Ce surplus d'énergie de haut niveau DOIT diminuer après la réussite.

A ce moment surgissent dans la conscience de nouveaux buts, prévus ou pas, qui déclenchent de nouvelles actions pour consommer ce surplus d'énergie.

Généralement c'est l' EXAGÉRATION  de l' action en cours.

Dans ce discours le mot  "sadisme" désigne  l'exagération des mouvements physiques, qui augmente la DOULEUR du supplicié, et quelquefois celle de l'acteur.

Ces actions  INHUMAINES  sont exécutées avec de nombreuses paroles,  des mots orduriers ou des groupes de mots stéréotypés.

Lorsque le niveau d'énergie a diminué jusqu'au niveau moyen, l'intensité des paroles s'arrête.

C'est la fin de l'action, qui a fait suer le corps de l'acteur au cours de l'action, par la consommation d'énergie dans le corps, du fait de l'exécution des tâches de LOGISTIQUE, pour alimenter tous les organes qui en ont besoin.

Ces tâches font sortir l'énergie du corps sous la forme de déperdition de chaleur, et d'eau qui fait légèrement refroidir la peau par son évaporation.

Le lecteur connait ces détails du  "phénomène"  fonctionnement du corps humain, qui existe depuis  de très nombreuses années.

Une preuve connue est celle du fonctionnement d'une automobile.

La généralisation est correcte pour toute machine construite par les Humains.

C'est vrai pour tous les êtres vivants de la Terre. En remarquant que la "pollution" produite par les uns est utilisée en nourriture par d'autres êtres vivants.

La Terre dépend à cent pour cent du Soleil, en particulier, de particules et d'ondes qui se transforment en chaleur au contact de l'air, de l'eau en surface, de la terre repartie sur toute la surface de la Terre.

Le premier résultat est une température moyenne quasi constante dans un volume limité autour de celle-ci.

L'énergie solaire arrivant en permanence à la surface DOIT ABSOLUMENT se RÉPARTIR dans ce petit volume.

Le moyen utilisé consiste à évaporer l'eau en vapeur, qui produit des nuages, qui eux-mêmes produisent des mouvements de masses d'air, qui emportent les calories des points chauds aux points froids.

Un pourcentage significatif  de calories sont éjectées dans le cosmos par le phénomène décrit par la loi physique de Stéphan.

Les propriétés physico-chimiques des constituants produisent les petits phénomènes locaux, décrits par la MÉTÉOROLOGIE.

Tout cela est connu du lecteur, qui se demande : quelle relation avec la PSYCHOLOGIE ?

Les influences conjuguées de la lumière, de la température, de la pluie, du vent, de la chaleur ambiante, des réverbérations, produisent des changements dans les réactions chimiques qui fonctionnent en permanence dans notre métabolisme humain, qui lui-même INFLUENCE fortement son ESPRIT.

En conséquence ses ATTITUDES PSYCHOLOGIES se modifient, changent aléatoirement ou quelquefois provoquent une décision qui change le mouvement du corps en cours de déplacement, etc...

Le mot générique ENTROPIE désigne l'ensemble de toutes les notions des phénomènes qui produisent des variations, des changements partout où ils se produisent, en quelque lieu de notre Univers.

Ces résultats sont observables par les Humains qui ont des connaissances sur la réalité qui nous entoure, DANS laquelle nous vivons.

Toutes les actions internes et externes au corps consomment de l'énergie, qui produisent un feedback appelé FATIGUE.

Cette émotion de faible intensité se produit dans la conscience, qui attire l'attention de l'acteur pour qu'il choisisse un nouveau BUT , en arrêtant l'action en cours, pour décider ou non : ALLER  DORMIR.

C'est la fin d'un CYCLE, comme le montre le processus cybernétique par la chaîne des cycles : néguentropie/entropie, entropie/néguentropie, ....

L'analyse de la  " psychologie d'un Humain adulte " , présentée ici, utilise les connaissances cybernétiques, qui décrivent les processus producteurs d' ACTIONS.

Cette psychologie est réduite à la période de la vie d'un Humain pendant laquelle l'évolution de son Esprit est beaucoup plus grande que celle de son corps, pour 90 % de la population.

Le lecteur doit se représenter abstraitement, un Humain comme une entité vivante flottant dans deux champs de force universels :

- celui de la gravitation qui tend toujours à le faire descendre , concrètement

- celui de l'expansion qui tend toujours à le faire monter dans le cosmos, spirituellement

Le lecteur peut faire la liaison avec les mots utilisés dans ce discours, qui désignent des notions abstraites comme : dualité, entropie, néguentropie cybernétique, action, concret, abstrait, corps, Esprit, etc...

EDUCATION
                     23-02-2018
Ce mot désigne une notion abstraite qui n'a pas de contenu concret. Ce mot oriente la conscience sur un ensemble de sujets pour discuter entre Humains. Les résultats de ces discussions n'analysent pas les éléments constitutifs de cette notion, ils ne caractérisent pas ces éléments en fonction du niveau d'évolution d'un Humain à un âge donné.

REPRÉSENTATION de l' HOMME CYBERNÉTIQUE

                                                                                                                                                                       05-06-2014

 

Le premier BUT du discours de ce site est de fournir concrètement une représentation, c'est-à-dire une image simple, qui permet à la conscience de "voir" en même temps, les différentes fonctions existantes en l' HOMME, pour comprendre ses différents comportements. Ces fonctions sont elles-mêmes représentées par des mots, qui existent dans le langage courant. Cet ensemble cohérent est désigné par le mot cybernétique.

Nouvell democratie

VVVVVVVVVVVVVVVVVVVVVVVVVVVVVVVVVVVVVVVVVVVVVVV

BBBBBBBBBB

EVOLUTION de la  CYBERNETIQUE
                                                                 
04-2018
Le mot   ' CYBERNETIQUE '  , inventé par quelques philosophes grecs  au siècle  -V , signifiait  " gouvernance, se gouverner ", après la constatation des résultats 'inhumains' , qui étaient produits par les guerres entre les cités, qui étaient commandées (gouvernées) par les chefs militaires, qui en fait avaient le POUVOIR sur toute la population  qui vivait dans l' ESPACE VITAL de la population de la cité, qui faisait la guerre aux voisins, situés à quelques dizaines de kilomètres, dans leur espace vital , qui leur permettait de trouver la nourriture nécessaire à leur vie.

De ces réflexions philosophiques a été créé la notion de  " DEMOCRATIE " , pour remplacer l'organisation du pouvoir dirigiste des militaires.
A cette époque quelques cités se sont transformées en REPUBLIQUES .

Les connaissances des lecteurs leurs permettent de constater les changements des organisations succéssives de leur espace vital ancien, en pays puis empires,etc...  avec des chefs qui ont été sacralisés , en grandes sérémonies, en ROI, ou en EMPEREUR, et maintenant en DICTATEUR, etc...

Ces changements se sont compléxifiés avec le rapport de pouvoir des dirigeants des nombreuses religions qui se sont créées au cours des 3 ou 4 siècles suivants , avant notre référence calendaire (dans la culture occidentale) de  l'an 0 (zéro) .

L' auteur fait remarquer que les changements , précédemment désignés, ont été réalisés par des ACTIONS décidées au jour le jour, par les quelques décideurs du pouvoir, selon un processus OPPOSÉ au processus CYBERNETIQUE décrit dans ce discours.

Dans le processus cybernetique le début du commencement des actions doit se faire APRES la fin des COGITATIONS qui doivent avoir décrits dans la conscience d'un grand nombre d'acteurs concernés le BUT à réaliser, dans quelle FINALITÉ, avec les moyens matériels et humains nécessaires à la RÉUSSITE  COMPLÈTE du projamme, en accord avec les critères QUALITÉ initialement DÉTERMINÉS.

Présentement l'organisation ( en 2018 )des Humains sur la Terre résulte des processus NON ou PSEUDO-CYBERNETIQUES qui se sont produits dans le passé.

Le discours présenté dans ce site internet propose un processus nouveau, qui tient compte des facultés psychologiques qui existent en chaque Humain, dans la mesure d'une ÉDUCATION VERS une FINALITÉ COMMUNE  :  PERPETUATION DE l' HUMANITY.

Tous ces changements au cours des siècles se sont stabilisés, ce qui permet aux Humains d'après, d'analyser les réalisations , les modes de vie et les comportements d'un grand nombre d' Humains, pour penser : " il y eu ÉVOLUTION " .


                         

 

Sous-catégories

                                                       PSYCHOLOGUE

Presente dans ce domaine, quelques notions de psychologie relatives aux processus cybernetiques vécus quotidiennement par un Humain, ainsi que la psychologie d'un groupe, d'un ensemble de groupes, d'une société, d'un groupe de sociétés , d'une civilisation, de l' HUMANITE.

Ce domaine propose la description des notions identifiées par des mots courants de la langue française.

Ces descriptions sont en rapport avec les notions décrites dans ce discours, entièrement orienté vers les phénomènes produits par les actions faites par un Humain, ainsi que celles faites par un groupe d' Humains dans le BUT de RÉALISER une fabrication, une réalisation, une construction selon des VALEURS HUMAINES CYBERNETIQUES.

Ecriture année 1995