Le mot ' asservissement ' désigne une notion plus forte que le mot ' régulation ' par le fait qu'un régulateur commande un élément de la machine, et que son dis-fonctionnement n'empêche pas celle-ci de continuer à fonctionner.

Un asservissement prend en compte plusieurs informations internes à la machine, et aussi externes à celle-ci, pour commander un, deux ou plus, éléments de la machine pour la faire revenir dans la fenêtre des limites des paramètres surveillés, pour qu'elle CONTINUE de  FONCTIONER.

 

Ce moyen empêche la destruction de la machine en arrêtant son fonctionnement, lors d'un dis-fonctionnement de plusieurs paramètres.

Un asservissement est réalisé par une boite électronique, qui collecte les informations, les compare aux spécifications introduites au départ, pour produire la commande proportionnelle dans le but de remettre la machine sur la trajectoire avant l'écart, à sa puissance affichée, pour un fonctionnement comme avant.

Connaissant le sujet du discours général du site, le lecteur reconnaitra le fonctionnement cybernétique.

Différents niveaux existent dans la régulation, qui correspondent à une hiérarchie, dont le découpage dépend essentiellement des niveaux d'importance des conséquences du dis-fonctionnement de la machine régulée.

Les principaux niveaux :

- binaire, correspondant au marche-arrêt

- mécanique proportionnel, comme le régulateur de WATT

- correction de trajectoire, dans les voitures, les avions ...

- de machines puissante et complexe

- d'usines

- jusqu'au plus complexe : le corps humain.

- d'autres sont plus complexes, qui sont compliqués, comme le lancement d'un Humain sur la Lune, puis son retour.

- dans le futur des machines beaucoup plus importantes seront construites pour les besoins des Humains qui modifieront le cosmos proche de la Terre.

- historiquement l'asservissement existe depuis que l'Homme vit en groupe élargi.
Certains groupes d'Humains font travailler d'autres Humains pour réaliser des résultats que les autres, donneurs d'ordres, utilisent à leur profit, avec l'asservissement de supprimer la liberté des travailleurs. La conclusion évidente : c'est du vol .
Réciproquement un Humain qui vol un objet à un autre Humain, est nommé 'esclavagiste' par le fait qui oblige l' Humain volé à travailler plus pour se racheter l'objet volé.

Une partie de la solution sera la mise en œuvre d'une attitude psychologique, associée aux savoir-faire des bons acteurs, qui auront l' esprit qualité.

Leave your comments

Post comment as a guest

0
Your comments are subjected to administrator's moderation.
  • No comments found