PSYCHOLOGIE ÉQUIPE d' HUMAINS

videos pour compréhension

La mission d'une équipe  cybernetique  suit les principales phases explicitées dans la video suivante : {tornades}

Entre Humains les relations humaines sont fondamentales.
Elles permettent la mise en œuvre d' ACTIONS pour l' exécution d'une mission, au cours de laquelle un nouvel OBJECTIF particulier peut être pris pour terminer la tâche en cours de réalisation.
Les tornades sont d'une grande VIOLENCE pour nous Humains, car elles peuvent nous tuer.


Des études ont pour BUT de connaître les caractéristiques du PHÉNOMÈNE, avec les CONSÉQUENCES possibles défavorables pour les Humains.

La FINALITÉ est la description générale des TORNADES dans le BUT plus général d' AMÉLIORATIONS  FUTURES pour le bien général des Humains, qui veulent s'adapter à leur environnement.


Après la RÉUSSITE du BUT les équipiers sont SATISFAITS

Malgré les précautions prises par les acteurs d'une équipe, les conditions externes peuvent produire une catastrophe, comme le prouve la video suivante :
{RISQUES}

Voici un projet-programme EXCEPTIONNEL.
Deux équipes homogènes produisent un RÉSULTAT  exceptionnel, voir la video :
{CYBER-APPOLO-SOYOUZ}

Le site est un discours employant des mots qui désignent des notions abstraites, qui se matérialisent dans notre conscience, qui constituent les éléments du discours pour DÉCRIRE chacune des parties séparables par notre conscience d' Humains, de chaque PHÉNOMÈNE dans lequel chaque être vivant vit à l'instant t, maintenant.

Le mot phénomène désigne TOUT CHANGEMENT dans l' ENVIRONNEMENT d'un Humain OBSERVATEUR de ce qu'il se passe autour de lui.


Cela prend en compte tout ce qui se passe en lui, comme une voiture qui l'éclabousse lorsqu'elle roule dans une flaque d'eau près de lui, provoque une émotion qui produit un mouvement instinctif de tout son corps pour chercher et trouver une protection.

Avec les CONNAISSANCES acquises scientifiquement au cour du XX siècle, un changement de place d'un objet résulte d'un mouvement d'une ENTITÉ observable, car différenciable par rapport aux autres situées dans son environnement, qui se produit par une variation d' ÉNERGIE, que cette entité possède en elle-même, qui s'appelle " énergie cinétique ".

La différenciation que notre conscience peut faire dépend des performances de nos organes de perception. En particulier la vue qui possède un angle de quelques dizaines de degrés pour une observation précise et quantifiable lors de la mémorisation, qui peut servir de REPÈRE pour les cogitations avec RDF ultérieures, tandis que la perception dans l'angle de presque 180° ne constitue qu'une information indéterminée du type: " j'ai vu ".
La perception spatiale d'un émeteur de son est peu ou pas possible.

Ces difficultés d'objectivité sont amplifiées par la situation espacée de l'observateur, de l'objet obervé et de/des objets dans le champ de vision qui sont pris en repères pour caractériser la quantification de la position de l'objet observé.
Ces actions d'observation sont nécessaires pour les décrire correctement à une autre personne comprenne l'observation décrite.

Evidemment chaque Humain pratique plusieurs fois par jour ce processus complexe.
Tous les lecteurs connaissent le phénomène météorologique, connu par les résultats produits comme la pluie, le vent, la neige, la grêle, les orages, les inondations, les tornades, les tsunami, etc...  qui nous affectent fortement lorsque votre maison est emportée par le courant d'eau.


Même chose lorsque le courant électrique déclenche une étincelle qui produit un incendie qui détruit toute votre maison.

Notre CONSCIENCE et notre MÉMOIRE sont trop PETITES, ou bien LIMITÉES pour SAVOIR toutes les influences que nous recevont sur notre corps, desquelles nos ACTIONS  DÉPENDENT.

C'est le domaine de connaissance de la PSYCHOLOGIE.

Le language courant n'est pas explicite, par exemple : " dire il faut AGIR " est une abstraction pour l'auditeur. Même résultat pour celui qui lit un texte.

Ce site est constitué que de texte, avec un vocabulaire courant, qui inclue des mots 'savants',  ( qui existent depuis 2500 ans ), dont les significations ne sont pas connues ou intégrées dans la conscience des lecteurs.

L'auteur donne comme preuve les mots et sujets exprimés par les participants dans des émissions de télévision.

Les lecteurs ont l'habitude de regarder des films, ce qui développe la capacité d'analyse des mouvements et des pensées, dont les caractéristiques sont enregistrées dans une ou plusieurs mémoires différentes.

Le but de cette technique proposée est d'améliorer la mémorisation des significations abstraites, ( non reliées à l'action) , pour qu'elles deviennent chacune, une  RÉFÉRENCE.
Comme preuve , les mots : liberté, égalité, fraternité.

Sur le thème  ÉQUIPE , les participants sont dans l' ACTION , mot initial important pour comprendre la cybernétique.

  










Leave your comments

Post comment as a guest

0
Your comments are subjected to administrator's moderation.
  • No comments found