Le discours précédent caractérise un phénomène perçu par l'observateur.

L'exemple PREUVE, connu de tous les Humains, est le phénomène météorologique à la surface de la planète Terre.

Les travaux scientifiques ont déterminé la cause de ce phénomène. Les effets sont vécus par les Humains qui subissent les orages, les pluies, la neige, le froid, la chaleur, la sécheresse, etc...

 

Ce sont des phénomènes locaux d'une durée courte.

Les conséquences de ces fluctuations météorologiques sont des changements sur des territoires plus grands. Elles sont irréversibles.

Les exemples preuves sont nombreux : déplacements des dunes de sable, extension de la forêt tropicale, montée des eaux, etc...

Ces changements sont observables sur des longues durées. Les Humains disent : la surface de la Terre évolue.

Leave your comments

Post comment as a guest

0
Your comments are subjected to administrator's moderation.
  • No comments found