Dans la langue française quotidienne la relation HOMME-machine est toujours désignée par la " communication homme-machine ". Selon le point de vue cybernétique, c'est un abus de langage, comme la relation HOMME-animaux, qui met en relation deux systèmes, mais qui sont de nature différente.

 

Dans la hiérarchie de la notion d' OUTIL, la machine est à un niveau bien au dessus de l'outil ordinaire, qui est un objet entre la main de l'Homme et l'objet 'matériau' à partir duquel le résultat voulu par l'acteur, sera réalisé. La machine est un OUTIL qui amplifie l'énergie de l' Homme pour réaliser un travail beaucoup plus grand que celui que peut réaliser un Homme.

L'intelligence de quelques Hommes leur a permis d'inventer ces machines, de les fabriquer, de les alimenter en énergie, de les maintenir en bon état de fonctionnement, pour permettre à la Société humaine d'augmenter sa puissance spécifique. Cette constatation est la preuve du passage d'un niveau d'évolution à un autre de l'espèce humaine.

Chacun des lecteurs sait qu'il faut commander une machine pour qu'elle réalise ce que l'Homme veut. Cela est connu par le mot conduire.

Conduire une automobile, par les pédales et le volant, n'est pas communiquer avec celle-ci.

Au sens cybernétique il n'y a pas de communication entre l' HOMME et la machine.

Leave your comments

Post comment as a guest

0
Your comments are subjected to administrator's moderation.
  • No comments found