Le quadricyber regroupe dans un carré 4 sociecybers, soit une population de 105 Humains ( 100 mille ) sur une superficie de presque 400 km2 , produisant une densité de population de 250/km2 .

Les cotés sont parallèles aux méridiens et aux parallèles géographiques. La surface du terrain d'un sociécyber est plate, sans eau fluviale et sans eau de mer.

Chaque sociécyber à un coté plus court de 500 mètres pour constituer avec l'espace libre à coté de son voisin, pour constituer un couloir d'un kilomètre de large. Cet espace sans Humains servira au passage de tous les matériels des services communs aux quadricybers.

 

Par exemple circulation des trains, piste d'atterrissage d'avions, canaux fluviaux, circulation d'eau douce, circulation d'eau salée, circulation des énergies, etc...

L' assemblage de quatre sociécyber, proches les uns des autres, est favorable à la Cyberhumanity, parce qu'un quadricyber est son interface avec les sociécyber.

Les réunions d'organisation et de sélection des équipes pour former un équipage, qui ira travailler sur un chantier externe, se tiennent dans le quadricyber. Un équipage est constitué d'un minimum de 3 équipes, venant chacune d'un sociécyber différent. pour un nombre plus grand, le choix s'effectue au niveau quadricyber.

Le contrat final est accepté par les équipes participantes qui s'engagent selon la procédure connue.

Les sociécyber et le quadricyber s'engagent à fournir les logistiques des trois domaines pendant la durée du programme définit dans le contrat.

Celui-ci est défini par le listing des tâches et les noms des acteurs, du cahier des spécifications, du cahier des charges qui décrit l'ensemble du processus avec les conditions de réalisation, et du cahier QUALITÉ, dans lequel est décrit la procédure de vérification et d'acceptation du résultat réalisé, à la date prévue acceptée.

Cette dernière condition obligera le quadricyber à déplacer des équipes supplémentaires pour augmenter la puissance de travail nécessaire à réaliser correctement le but engagé.

CONFIGURATION

Chaque TOUR d'habitation et de vie d'un sociécyber est située dans le coin central du quadricyber. Elles forment la " tour " de celui-ci. Les quatre tours des sociécyber sont proches les unes des autres pour former la tour du quadricyber

La surface de terre restante est utilisée pour l'agriculture et l'élevage, pour permettre de produire 75% de nourriture aux habitants. Les habitants pratiquent eux-mêmes les travaux de culture.

En haut des tours, d'une hauteur standardisée, sont implantés tous les moyens techniques nécessaires pour envoyer et recevoir les informations et données, qui sont utiles à la vie mondiale présente et future.

Les quatre directions sont utilisées pour une connexion bidirectionnelle avec les quadricybers voisins les plus proches. Ces moyens permettent les liaisons efficaces dans toutes les conditions météorologiques extrêmes. Tous les matériels sont fabriqués par les habitants du sociécyber, avec la nécessité de satisfaire les spécifications du résultat, choisies et appliquées dans le monde entier.

Tout quadricyber est connu par tous les autres quadricybers du monde entier, avec un nom correspondant aux coordonnées est-ouest nord-sud du point géodésique central.

Pour une population mondiale de 5 milliards d'individus, il y aurait 50 mille (50 000) quadricybers.

Pour une population de 50 milliards d'Humains, le nombre de quadricybers serait de 500 mille (500 000).

Le calcul simple de la superficie occupée en permanence par les Humains est : 400 fois plus grande; soit 20 00 00 000, soit 200 millions de km2. La superficie de la Terre entière est de 510 millions de km2, dont 70% d'eau. La superficie constituée de terre sur laquelle un Humain peut marcher est 350 millions de km2.

Cette superficie est plus grande que celle nécessaire à la vie de 50 milliards d'Humains, mais des millions de km2 sont inhabitables par les montagnes, les déserts et autres configurations.

En l'année 2010, dans la configuration de l'organisation du monde humain, il est nécessaire d'organiser une régulation de l'augmentation de la population humaine sur la Terre durant les années à venir.

Leave your comments

Post comment as a guest

0
Your comments are subjected to administrator's moderation.
  • No comments found