Compte tenu du résultat de l'étude du paragraphe précédent, en l'état actuel des connaissances et des savoir-faire, une limite du nombre d'Humains sur la Terre, doit être envisagée aujourd'hui dans le but de préserver la Nature, avec ses forêts, ses animaux, etc... pour qu'une superficie utile suffisante, reste à l'état 'sauvage' naturel, sans aucune pollution.

Ces deux espaces, sans interpénétration, ne doivent être contiguës.

Compte tenu des besoins de minerais et d'énergie, les Humains feront des incursions dans l'espace sauvage, avec les plus grandes précautions pour NE PAS POLLUER.

 

En ce début de troisième millénaire, les démographes prédisent le nombre d'Humains sur la Terre dans vingt, cinquante ans, qui correspond à la continuation de la courbe de croissance existante, à laquelle quelle que contraintes sont imposées, pour un résultat toujours croissant.

Est-que c'est vrai ? , est-ce que c'est possible ? , est-ce que c'est utile ?

Des réponses peuvent être données à ces questions, mais elles sont in correctes et pas du tout à prendre en considération parce que le phénomène énergétique des Humains n'est pas pris en compte, ni pourquoi l' HOMME est sur la Terre, ni pourquoi FAIRE.

En continuant dans la culture ( connaissances + intérêts personnels et collectifs locaux ) existante maintenant, cette culture est sans but ni VALEURS HUMAINES COHÉRENTES.

Le phénomène universel se produira un jour à la suite d'une trop grande densité d'énergie qui produira une augmentation de l'entropie.

Concrètement des destructions seront produites par un pourcentage d'humains ignorants, produisant une diminution de la densité d'énergie.

Les preuves existent dans les mouvements des volcans, séismes, tsunamis , conditions météorologiques, climatiques, etc... qui influencent les espèces végétales et animales.

C'est peu visible par nous les Humains, cela existe, c'est la réalité qui nous entoure.

La solution est qu'une partie de la population humaine vive dans une machine tournant autour de la Terre, qui permettra de satisfaire les besoins des Humains, pour que la Cyberhumanity vive longtemps.

Leave your comments

Post comment as a guest

0
Your comments are subjected to administrator's moderation.
  • No comments found