PSYCHOLOGIE  ÉQUIPE

Le mot 'équipe' désigne un groupe d' Humains qui se connaissent et vivent ensemble avec un mode vie commun, sur une période  de longue durée, pour atteindre le même BUT.

Ce groupe spécifique satisfait au processus cybernétique décrit dans ce discourt.

Pour réussir à réaliser son but, à l'atteindre dans le cas simple pour une équipe de football, les participants doivent connaitre les savoirs et savoir-faire des autres, pour s'organiser par des choix de compétences qui permettent les meilleurs résultats, en fonction des handicaps momentanés de chacun.

Un équipier pouvant en remplacer un autre indisponible constitue un avantage majeur.

Une équipe comprend necessairement d'autres Humains qui réalisent les tâches LOGISTIQUES nécessaires aux ACTEURS de l'équipe.
Autour de ceux-ci d'autres personnes exécutent les tâches quotidiennes pour entretenir et maintenir l' ESPACE VITAL du groupe d' Humains qui met en avant et supporte les acteurs pour réaliser le but décidé par l'équipe pour obtenir les gains PÉCUNIERS nécessaires à la vie de cette équipe.

Toutes les personnes de l'équipe vivent ensemble pour une durée longue de quelques dizaines d'années, avec un renouvellement par un ou deux ans, d'une personne en moyenne.

Une équipe comprend au maximum 16 personnes, sauf exception, qui parlent la même langue, qui a fabriqué un language interne, comprenant des silences, des gestes, etc... qui met les individus du groupe en COMMUNION les uns avec les autres, qui inclue l' INTUITION, ainsi que la non prononciation de paroles, remplacée par des regards, des gestes significatifs, etc...

Chaque équipier a une ou plusieurs tâches à réaliser chaque jour, plus une ou plusieurs RESPONSABILITÉS associées à ses compétences, tel que médecin, mecanicien, conducteur de vehicule, cuisinier, commercial, négociateur, professeur interne ou externe, qualiticien, etc... qui sont UTILES aux équipiers et nécessaires dans toutes les relations qui existent en interne et en externe à l'équipe et au Sociécyber dans lequel l'équipe vit.

La vie d'un Humain est l' ACTION UTILE, appelée aussi TRAVAIL, qui selon les VALEURS HUMAINES explicitées dans ce discours, doivent aller dans le sens opposé au champ universel qui nous à créé ET nous permet de VIVRE dans un espace terrestre favorable, exceptionnel diront certains, preuve de la "relativité" dans l'analyse et le jugement de chacun en général, mais qui est quasi le même pour chacun des équipiers.

Le point très important pour un Humain, est la gestion de son compte PÉCUNIER.
Le lecteur connait le principe que : "une somme d'argent est déposé sur son compte pécunier avant sa naissance, d'un montant lui permettant de vivre simplement et correctement pour devenir un adulte, en payant les services dont il aura besoin, durant les 100 ans de son 'espérance de vie'.

Lorsque son compte passe en dessous d'une somme, connue de tous les sociecybers, il doit TRAVAILLER pour produire un RÉSULTAT  UTILE au Sociécyber, qui constitue le groupe d' Humains qui le contient et le protège des catastrophes et des agressions extérieures.

Une équipe fait partie d'un Groupe d' Humains, capable de mettre en oeuvre deux ou trois équipes en même temps.
Une équipe en externe est détachée du Sociécyber pendant une durée de quelques mois, 6 en moyenne.

Une équipe en interne, réalise une tâche en une durée plus petite qu'un an.

Après la fin de tâche toute l'équipe se retrouve dans son domicile, pour le debrifing, formation, fabrication d'appareillage, auto-éducation, remise en santé, vacances, etc...

Dans le Sociecyber des salles sont prévues, par domaines d'activité, dans lesquelles sont affichées les PROJETS à RÉALISER, QANTIFIÉS par un nombre d'heures de travail pour chaque tâche, par le conseil décideur.

En fonction de critères connus, le prix de l'heure payée est affichée.
La condition associée consiste en la fourniture de tous les nécessaires en nourriture, outils, appareillages, déplacements,etc...que tous les équipiers utiliseront.

Ceux-ci doivent calculer les risques de réussite en fonction du cahier des charges, qui inclue les EXIGENCES QUALITÉ du résultat.

Par exemple le projet sociécyber étant de 1000, les dépenses de l'équipe évaluée à 1500, l'équipe propose au conseil décideur, de réaliser la tâche choisie pour 2500.

Les équipiers doivent montrer, et mieux prouver, que l'équipe est capable de réaliser la tâche, au niveau QUALITÉ prévu, en une durée de travail définie par une fenêtre de dates, évaluée par rapport aux réalisations équivalentes effectuées dans le passé.

Le conseil de décision choisit l'équipe la plus COMPÉTENTE pour que la RÉUSSITE du RÉSULTAT  voulu, soit réalisé à 100 %, avec le minimum de gaspillage et de pollution, qui sont soumises à des normes générales, valables pour tous les Sociécybers.

Tous les équipiers viennent SIGNER leur ENGAGEMENT à réaliser la tâche définie, tous ensemble en même temps.

Aprés le constat QUALITÉ du résultat par le conseil, la somme de 2500 mondos est versée sur le compte de l' équipe.
Le Sociécyber  prélève une somme de 5% pour la verser sur son compte, nécessaire à payer les travaux nécessaires à l'entretien du batiment de tous ,ainsi que la 'vie' du Sociécyber qui donne des récompenses à tous les Humains qui réussissent les concours et tournois organisé par lui.

Ensuite, ensemble, les équipiers font la répartition d'une somme pécunière à chacun d'eux.

Le lecteur connait l' Esprit contestataire d'un Humains adulte, ce qui nécessite un tribunal impartial au niveau Sociécyber.

La sentence est exécutée le lendemain du jugement.
Ensuite chacun retourne à ses activités prévues dans le planning et dans l'agenda de l'équipe.

Dans le cas de réussite partielle, un aménagement est prévu pour terminer la tâche, avec une pénalité pécuniaire.
Dans les cas graves la pénalité peut s'élever à plusieurs centaines de milliers de 'mondos' (money internationale) pour une équipe.

Les Humains vivent dans un environnement.

Par observation de la surface de la Terre les êtres vivants sont partout, les petits sont invisibles, les grands arbres montent à 60 metres et pésent 100 tonnes. Tout le volume de l'espace terrestre contient des animaux. Ceux-ci évoluent en s'adaptant aux conditions climatiques.

Les Humains aussi s'adaptent aux conditions climatiques, si leur changement est moyennement  lent. Comme le prouve la disparition de l'homme dit Néandertal qui avait une vitesse de changement lente.

Depuis quelques dizaines d'années les Humains contruisent des TOURS de plus en plus hautes. Prochain projet : une tour de plus d'un kilométre de hauteur.

Les Humains ne connaisent pas les CONSEQUENCES de leurs réalisations.

Ainsi la construction d'un tour augmente le moment d'inertie de la Terre, ce qui diminue sa vitesse de rotation. Dont la conséquence principale est le réchauffement de la surface de la Terre, du fait que les rayons du soleil chauffent plus longtemps le sol, ainsi que la surface des océans produisant une plus grande évaporation d'eau qui se transforme en nuages qui produisent l'effet de serre.

Evidemment la durée de la seconde, référence primordiale pour chacun des Humains, diminue d'environ une milliseconde tous les 12 à 14 mois, du fait de la règle que "midi est le moment du zénith du soleil".
Initialement la seconde était calculée sur la durée de la révolution annuelle de la Terre.
Maintenant la référence est une horloge électronique, d'une très très très grande précision.

Le lecteur prend conscience de la difficulté qu'un Humain vive avec tous les autres Humains, inconnus pour la plupart.

La contrepartie de ce phénomène est le phénomène de Stéphan qui produit l'évacuation des calories d'une surface chaude par radiation vers le noir de l'Univers, durant la nuit, de la surface de la Terre non éclairée. Mais cette évacuation de calories est quasiment constante, par la non éjection des calories supplémentaires apportées par le phénomène précédent.

En contre partie les Humains de Haute Connaissance associée à une Très Haute COMPETENCE, ont envoyé dans l'Espace plusieurs tonnes de matériels qui diminuent le moment d'inertie de la Terre. Masses qui prennent en compte les pollutions dues au débris satellisés.

De plus les milliards d'Humains qui vivent sur la Terre améliorent leur confort en construisant des maisons en pierre, ce qui augmente le moment d'inertie de la Terre.

Les conséquences des influences de ces differents phénomènent sont la production de CATASTROPHES  NATURELLES qui tuent des milliers d'Humains et rendent leurs familles malheureuses.

Mêmes résultats avec les guerres entre tribus, entre ethnies, entre religions, entre pays, etc... sans connaitre pourquoi, ni faire ce qu'une génération à vécue de malheurs pour dire : PLUS JAMAIS CA.

Les générations suivantes recommencent à faire la guerre avec des armes de destruction massives.

La guerre tueuse s'effectue assis à un bureau par les commandes produites par un ordinateur pour piloter des drones, avions miniatures munis d'armes.

Pour un scientifique c'est la loi de l'ENTROPIE, en thermodynamique, équivalente à celle de ACTION-REACTION en physique, équivalente à celle de DUALITÉ en philosophie.

Le mot principal en cybernétique est : NÉGUENTROPIE.


Cette ORGANISATION les INTEGRENT les Humains de l'équipe, de fait, dans la SOCIÉTÉ qui les enveloppe.


Dans la réalité la gestion de l' ESPACE VITAL , dans lequel TOUS le HUMAINS vivent, se réalise en concidération du principe de la Vie qui fait que chaque Humain, ne pouvant vivre seul, se regroupe dans des entités pour constituer des systèmes vivants, qui s'englobent pour constituer l'  HUMANITY
.

Après compréhension de ce  discours, le lecteur sait que chaque être vivant sur Terre est un "système", au sens mécanique qui agit, l' Humanity, qui englobe tous les Humains, est aussi un système, disons par définition puisqu'il pourra faire ce qu'UN Humain fait, mais aussi ce que de nombreux Humains peuvent faire, comme le prouvent les résultats des archéologues.

La différence fondamentale entre ces deux niveaux de "système" est que l'un est MORTEL, tandis que l'autre  DOIT ETRE ETERNEL
.

La raison consiste en la réponse au champ potentiel d'énergie existant dans l'Univers, qui localement est diminué par la formation d'êtres "vivants", qui localement transforme de l'énergie en déplacements, d'autant plus efficaces que la vitesse est grande.

Cette façon de voir les Humains dans l'Univers est la réponse qui satisfait la NEGUENTROPIE, la DUALITÉ, connue par les lois : action-réaction, recto-verso, et les autres.


Toutes ces connaissances, ces règles, ces valeurs humaines, sont acquises par chacun des cybers par des cours suivis tout au long de sa vie, puis améliorés par auto-apprentissage, qui sont validées dans des simulateurs.

Leave your comments

Post comment as a guest

0
Your comments are subjected to administrator's moderation.
  • No comments found